Médicaments : un senior en consomme au moins 7 par jour

Médicaments

Dans la société actuelle, on observe un nombre important de personnes âgées de plus de 65 ans qui prennent au minimum 7 médicaments différents par jour.

Beaucoup d’entre eux en prennent en plus grande quantité, voir le double selon une étude menée par 60 Millions de consommateurs qui souhaite mettre en garde contre les dangers de la surconsommation des médicaments. Diabète, troubles digestifs, hypertension, insomnie, la liste est longue pour les seniors qui doivent prendre ces médicaments prescrits par des spécialistes de la médecine. On nomme cela une polymédication, un phénomène qui peut s’avérer dangereux pour la santé des seniors.

Attention aux mélanges !

Il faut en effet se méfier des nombreux mélanges de médicaments qui peuvent représenter une menace pour le corps humain. En moyenne, une personne sur quatre âgée de plus de 65 ans doit prendre plusieurs médicaments différents et quotidiennement. On compte aujourd’hui 7500 décès chaque année causés par des erreurs en rapport avec les médicaments. Notamment selon l’INC (Institut national de la consommation), une trop grosse quantité de médicaments peut générer des problèmes très graves pour les seniors tels que des hémorragies, des chutes ou bien des hospitalisations. En effet, le constat est déroutant pour les seniors polymédiqués puisqu’en moyenne ils prennent quatorze médicaments différents par jour. D’autant plus que les médicaments pris en automédication ne sont pas comptabilisés dans ces chiffres alarmants.

Les effets indésirables de la surconsommation de médicaments

Plus de 130K hospitalisations enregistrées, des milliers de personnes décédées de plus de 65 ans sont causés par la sur-médication. Plus les années passent et plus notre corps se fatigue faisant apparaître petit à petit des infections ou des maladies. C’est pourquoi lorsqu’on devient senior, notre santé est plus fragile et nous prenons régulièrement des médicaments pour soigner ces maladies. Plusieurs traitements doivent être pris obligatoirement par le patient pour améliorer sa santé. Cependant cela ne justifie pas pour autant les prescriptions à rallonge, ni le fait que certains médicaments possèdent de réels risques pour les seniors. Des effets secondaires pouvant impacter sur la qualité de vie de ces derniers. En outre, il existe des abandons de traitements à cause de ces effets néfastes pour la santé. Les seniors préfèrent arrêter leurs médicaments sans en parler à leur médecin, entraînant de lourdes conséquences sur leur bien-être par la suite.

Un juste milieu dans le traitement

Il faut tout de même noter que les médicaments sauvent des vies tous les jours, et c’est pour cette raison que les mutuelles pour seniors les remboursent très bien. Il ne faut donc pas décider de ne plus de prendre le traitement sans en avoir parlé avec le médecin qui vous a recommandé ces médicaments. Il ne faut tout simplement pas faire de mauvais « cocktails » avec les médicaments. Pour un senior la surconsommation des médicaments peut très vite survenir. Afin d’éviter que cela arrive, nous vous conseillons de vous rendre ponctuellement chez votre médecin généraliste. Vous aurez ainsi les conseils d’un professionnel de la santé qui pourra vous guider sur vos ordonnances. Il vous informera également sur la bonne fréquence de prise de vos médicaments mais aussi ceux qu’il ne faut surtout pas prendre en même temps.