Les français se tournent vers les médecines douces

Les français se tournent vers les médecines doucesCrédit photo : Antonika Chanel

Selon une étude postée par le site medoucine.com, près de 58% des français ont recours à la médecine douce pour se soigner en 2017. Les spécialistes les plus consultés sont l’ostéopathie, l’acupuncture et l’homéopathie.

Ce communiqué fait également des révélations sur le type de personnes qui font appel aux médecines douces. En effet on apprend que ce sont les femmes qui sont les principales patientes de ce genre de médecine et 7 personnes sur 10 sont âgées entre 35 et 50 ans. Les français sont avant tout attirés par les soins naturels de la médecine douce ainsi que les bienfaits sur le corps et l’esprit. Nous avons également de moins en moins confiance aux antibiotiques prescrits par les médecins généralistes, surtout après les nombreux scandales de certains médicaments qui ont des effets indésirables reconnus après la prescription. Selon l’étude, 85% des français âgés de plus de 35 ans estiment que la médecine douce est très efficace pour soigner leur mal-être.

À lire aussi : Lutter contre les douleurs de l’Arthrose avec des compléments alimentaires

Une médecine qui a le vent en poupe

Si la médecine douce rencontre un tel succès auprès des français ce n’est pas sans raisons. Les consultations sont souvent plus longues, les spécialistes prennent plus de temps avec leurs patients pour les examiner et prendre soin d’eux. Nous nous sentons plus écoutés et apprécions l’attention accordée à notre problème physique ou mental. Autre point positif de la médecine douce, nous sommes de plus en plus confrontés à des nouveaux problèmes de santé.

En effet, ces nouveaux mal-êtres sont en lien avec l’évolution de notre société tels que l’obésité, l’augmentation du stress, la consommation du tabac… Les spécialistes de la médecine alternative permettent de proposer d’autres solutions aux patients afin qu’ils aient encore plus de chance de soigner rapidement leurs douleurs.

La médecine douce à un prix

C’est un fait les français adorent la médecine douce, ils étaient 12 millions de personnes à la recherche d’un spécialiste en 2015 et chaque année ils sont de plus en plus nombreux. Il faut tout de même noter que les consultations aux médecines douces ne sont en général pas prises en charge par la Sécurité Sociale. Certaines complémentaires santé remboursent une partie ou la totalité des séances mais pas toutes. De plus les prix sont beaucoup plus élevés qu’une simple consultation chez un médecin généraliste. Les thérapeutes ne sont pas tous bons dans leur domaine et ils se font souvent recommandés par le système du bouche à oreille. Les consultations ne garantissent pas une efficacité à 100% car certaines sont remises en question par des scientifiques.

Vous aussi vous êtes intéressés par la médecine douce ? N’hésitez pas à comparer les mutuelles qui remboursent vos séances d’ostéopathie.