De quoi meurt-on quand on a Alzheimer ?

mourir de la maladie d'alzheimer
comparateur mutuelle senior

À l’origine la maladie d’Alzheimer a été découverte pour la première fois en 1906 en Allemagne par Aloïs Alzheimer qui a donné son nom à la maladie. C’est une maladie cérébrale progressive qui est surtout connue pour la perte de mémoire du patient au fur et à mesure qu’il avance dans l’âge. L’Alzheimer a d’autres effets négatifs sur le corps humain, cette maladie peut toucher toute la motricité des malades cela a souvent de graves conséquences au quotidien. Certaines personnes atteintes de ce syndrome ne peuvent plus marcher, manger ou même avaler correctement. La maladie se diagnostique généralement quand une personne consulte un médecin pour des pertes de mémoire fréquentes. Suite à cela plusieurs examens sont faits dans le but de donner un diagnostic fiable.

Quels sont les causes et symptômes de la maladie

Aujourd’hui, les causes de la maladie restent encore floues pour les spécialistes neuroleptiques. La moyenne d’âge des patients atteints d’Alzheimer est de 80 ans mais la maladie peut apparaître à partir de 65 ans. La principale cause serait un cas héréditaire mais seulement 1% des malades sont concernés par cette raison. Cependant dans 99% des cas on ne connaît pas la cause principale de l’apparition de la maladie chez un patient. Les scientifiques pensent qu’il n’y a tout simplement pas de cause unique. L’Alzheimer proviendrait plutôt de plusieurs facteurs tels que l’âge, les facteurs génétiques, les maladies cardio-vasculaires, les traumatismes crâniens, l’obésité ainsi que l’hypertension.

Il existe un grand nombre de symptômes concernent la maladie d’Alzheimer. Le plus important reste la perte de mémoire progressive du malade. Les personnes atteintes ont bien souvent du mal à s’exprimer en oubliant des mots faciles ou bien en utilisant des mots incorrects dans le sens d’une phrase. Ils souffrent notamment d’une perte de l’orientation, ils n’ont plus la notion du temps et de l’espace. Ils peuvent être atteint d’un trouble de la personnalité, certains patients deviennent plus agressifs avec leurs proches. Les symptômes sont nombreux et varient en fonction de la personne.

Peut-on en mourir ?

Si l’Alzheimer n’est pas considérée comme mortelle chez l’être humain, elle est toutefois la maladie entraînant des affaiblissements du malade qui peuvent lui être fatal par la suite. La capacité à manger et à avaler correctement chez une personne atteinte est perturbée, cela peut provoquer une pneumonie suivant l’âge de la personne. La pneumonie est d’ailleurs la cause mortelle la plus fréquente chez des patients souffrant d’Alzheimer. De plus, à cause du trouble du comportement les malades deviennent agités, cela augmente le risque de formation des caillots sanguins dans le cerveau. Cette maladie entraîne parfois une perte de poids importante chez un patient, ce qui affaiblit son système immunitaire et le rend plus sensible aux infections mortelles. Selon certaines études, le nombre de personnes décédés atteintes de la maladie d’Alzheimer aurait augmenté depuis quelques années.

> Besoin d’une bonne mutuelle spéciale senior ?