Mutuelle seniors : comparez les prix !

Vous avez 60 ans ou plus ? Vous êtes retraité ou vous allez l’être prochainement ? C’est une période de la vie où les dépenses de santé augmentent alors que le pouvoir d’achat va lui diminuer si vous êtes à la retraire.

Que vous soyez un sénior actif ou un jeune retraité, les besoins en matière de santé sont plus nombreux. Il est donc important de bien choisir sa complémentaire santé sénior et d’opter pour l’offre séniors la plus adaptée, surtout à votre budget !

Le mot d’ordre est de comparer les mutuelles séniors car toutes n’ont pas les mêmes coûts et n’offrent pas les mêmes garanties.

Nouvel âge, nouveaux besoins

Elle est toujours très attendue et c’est même pour elle que nous travaillons tout notre vie : la retraite ! Si elle est synonyme de liberté retrouvée et de repos, elle est également le signe que l’on avance en âge et que nos besoins en matière de santé sont plus nombreux.

Avec l’âge, prendre soin de soi est encore plus indispensable pour un quotidien plus serein. Les besoins en matière de santé changent lorsque l’on passe dans la catégorie séniors d’où l’importance de bien choisir sa mutuelle santé sénior.

Vous aurez à faire des contrôles plus souvent chez votre médecin traitant ou chez un spécialiste par exemple. Votre vue va très certainement baissée et cela implique des rendez-vous chez un ophtalmologue et le port de lunettes de vue.

Les personnes âgées ont aussi souvent des problèmes d’audition qui nécessitent des consultations chez un ORL (avec des dépassements d’honoraires non remboursés par la Sécurité Sociale) et le port de prothèses auditives (peu ou pas remboursées).

Il faut également savoir que les problèmes dentaires sont plus fréquents avec la pose d’implants dentaires qui ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale.

Les besoins changent donc et il vaut mieux avoir une mutuelle sénior qui remboursent le mieux possible tous ces frais médicaux.

Votre mutuelle couvre-t-elle correctement vos dépenses santé ?

Comme nous venons de le voir, les besoins en matière de santé ne sont pas les mêmes à 55 ans qu’à 20 ou même 40 ans. Il peut être tentant de garder la mutuelle que l’on a depuis des années. Mais ce n’est pas toujours une bonne idée.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle ne sera plus adaptée à vos besoins. Il y a par exemple des garanties qui ne sont plus d’actualités comme les frais de maternité. Il se peut également qu’elle couvre très peu les soins dentaires ou les prothèses auditives.

Vous pouvez bien sûr la garder en changeant les garanties mais le tarif ne sera pas le même ! Il se peut également que votre complémentaire vous fasse une offre séniors mais soyez vigilant et regardez bien le coût du devis et ne vous engagez pas sans comparer avec une autre complémentaire santé sénior.

Comment trouver une bonne complémentaire santé ?

C’est là que tout se complique. Les mutuelles séniors se comptent par dizaines mais en choisir une peut être le vrai parcours du combattant. La concurrence entre elles est telle que le tarif peut être du simple au double.
La différence de coût d’une mutuelle séniors à l’autre se justifie par l’offre séniors proposée notamment au niveau des prises en charge. Le montant des remboursements est à regarder de près. De très près. Voici quelques conseils pour bien choisir votre complémentaire santé sénior :

Prévoyez vos besoins santé

Vous avez peut-être 55 ou 60 ans, vous êtes en pleine forme et vous n’êtes jamais malade et c’est une bonne nouvelle. Mais lorsque l’on choisit une mutuelle santé sénior, il faut anticiper ses besoins futurs.
Les années qui passent sont souvent synonymes de problèmes dentaires ou auditifs par exemple. Même si pour l’instant tout va bien, prévoyez que cela ne sera peut-être pas toujours le cas. Optez donc pour une mutuelle pour séniors qui rembourse ce type de soins.

Faites une liste des soins non remboursés par la Sécurité Sociale

Lorsque vous devez choisir une mutuelle santé, vous devez comparer les garanties. Pour savoir celles qui sont intéressantes ou pas, il faut tout d’abord savoir ce que vous rembourse la Sécurité Sociale pour telle garantie.

Par exemple, les implants dentaires ne sont pas remboursés. Vous allez donc devoir regarder le remboursement de votre future mutuelle de près pour ce type de soin. C’est la même chose pour les aides auditives.

Certains soins ou honoraires sont également très mal remboursés par la CPAM. Vérifiez le taux de remboursement des mutuelles que vous comparez pour les dépassements d’honoraires, les médecines douces comme l’ostéopathie, les soins pour une maladie chronique, pour l’arthrose ou les rhumatismes etc.

Regardez de près les garanties proposées

C’est là que tout se joue et c’est également là qu’il faut être vigilant. Regardez bien sûr le remboursement des médicaments mais également les garanties proposées pour les forfaits hospitaliers, l’aide à domicile, les séjours en cure thermale ou les forfaits pour les petits équipements ou appareillages (orthopédie par exemple).

Le coût n’est pas le seul critère

Le coût ne veut pas tout dire. Une mutuelle sénior très chère ne sera pas la meilleure comme la moins chère ne sera pas la plus mauvaise au niveau des remboursements.

Le tarif dépend des garanties et de votre profil (sexe, âge, lieu de résidence, régime social etc.). Il faut toutefois reconnaître que les tarifs les plus bas ne garantissent pas le remboursement d’une chambre particulière en cas d’hospitalisation ou le dépassement d’honoraires.

Souscrire à une mutuelle parce que c’est la plus chère ou la moins chère n’est pas une bonne idée.

Comparez les offres avant de souscrire à un contrat

C’est la chose la plus importante lorsque l’on veut souscrire un contrat de complémentaire santé pour séniors. Il faut comparer et faire jouer la concurrence. Aller de mutuelle en mutuelle n’est pas facile et cela fait perdre du temps. Surtout que le conseiller fera tout pour vous faire signer un contrat.

Le plus simple, le plus pratique et le plus judicieux est de faire appel à un comparateur en ligne. Vous aurez ainsi plusieurs propositions en quelques clics et sans sortir de chez vous. A vous ensuite de prendre votre temps et de bien comparer chaque garantie