Renforcer l’autonomie des seniors grâce à la téléassistance

L'utilité d'un service de teleassistance pour les seniors

Les services de téléassistance connaissent aujourd’hui un véritable essor à mesure qu’ils proposent une véritable alternative au placement en maison de retraite ou établissement spécialisé. Les nouvelles technologies utilisées permettent de confirmer ce constat et offre à la téléassistance de nouveaux avantages compétitifs pour encourager le maintien à domicile des seniors en toute sérénité.

Fonctionnement de base de la téléassistance

Une solution de téléassistance se compose généralement d’une borne connectée à l’ADSL ou la fibre et d’autres dispositifs d’alarme reliés : bracelets, montres ou pendentifs détecteurs de chute… L’utilisation la plus courante est donc d’identifier les situations de détresse et de lancer manuellement ou automatiquement une alerte transmise à un centre de télésurveillance dédié. Celui-ci traitera l’urgence en dialoguant avec l’utilisateur ou en contactant directement les secours adaptés.

Si les mutuelles et organismes de santé sont aujourd’hui très actifs sur cette formule de base, d’autres solutions annexes sont proposées par les société entièrement dédiées à la téléassistance. Pour les seniors les plus mobiles, il est possible de les équiper d’un téléphone portable raccordé au dispositif de téléassistance et doté d’un GPS dernière génération pour localiser l’utilisateur le plus précisément possible en cas de besoin.

Pour plus de sécurité à domicile, il est possible de mettre en place un système permettant de laisser l’accès au domicile de la personne âgée, afin de pouvoir intervenir même lorsque la porte d’entrée est fermée. Un boîtier à combinaison peut renfermer les clés accessible à tous proches ayant reçu préalablement le code pour les récupérer.

À lire aussi : Comment faciliter le quotidien des seniors

Un meilleur maintien à domicile des personnes âgées

Domotique et téléassistance font de plus en plus bon ménage. De nouvelles solutions visionnaires apparaissent sur le marché afin d’aller au-delà du simple système de téléalarme. C’est le cas de la société Otono-me qui propose une téléassistance active et intelligente pour sécuriser au mieux les personnes âgées à leur domicile.

Grâce à des capteurs de mouvements à différents endroits du domicile, l’algorithme est en capacité d’apprendre et de comprendre les habitudes de vie de l’utilisateur. Ces données sont ensuite traitées de telles sortes qu’en cas d’anomalie, le système déclenche automatiquement une alerte via le complexe de téléassistance associé. L’application dédiée prend alors le relais pour contacter le proche accompagnant en charge sur son smartphone, ou plus directement un centre de télésurveillance en fonction de la nature de l’alerte.

Combattre l’isolement des seniors

Les services de téléassistance pour personnes âgées embarquent également désormais d’autres options complémentaires pour le bien-être des seniors, et pas seulement pour des questions de sécurité. D’autres objets connectés viennent se greffer afin de procurer une présence et un accompagnement plus poussé afin de limiter l’isolement des personnes âgées avec le monde extérieur.

On citera notamment l’invention Coussin Viktor, présenté au CES 2017, et qui allie un objet connecté ergonomique à des fonctions essentielles simplifiées pour que l’utilisateur accède a un plus grand nombre de services au quotidien : courses en ligne, visio-conférences, SOS, VOD, livres audio… Cet objet connecté peut-être couplé à une solution de téléassistance pour une plus grande efficacité.

Toujours dans l’idée de garder un contact plus régulier avec ses proches, certaines société de téléassistance proposent des packs associant le nécessaire de téléalarme avec un cadre photo connecté et interactif simple d’utilisation. L’objectif est de permettre à l’entourage de l’utilisateur d’envoyer des messages, notifications, mails, vidéos et photos qui s’afficheront directement sur son cadre numérique, à domicile ou en établissement spécialisé. De quoi encourager les rapprochements et repousser les situations d’isolement néfastes.