Le Baume du Tigre à la rescousse des douleurs musculaires et articulaires

ou acheter du baume du tigre

Aujourd’hui, nous allons vous présenter le baume du tigre, un onguent réalisé à base d’ingrédients naturels, utilisé notamment pour soulager les douleurs musculaires et articulaires (comme l’arthrose).

Originaire d’Asie, ce remède artisanal se démocratise de plus en plus en Occident de part ses différents bienfaits, que nous allons découvrir dans cet article.

Les méthodes alternatives et naturelles de plus en plus en vogue dans nos pays occidentaux, l’intérêt pour ce genre de produit est aujourd’hui grandissant. Aromathérapie, phytothérapie, massages thérapeutiques, la liste est longue..

Mais qu’en est-il vraiment de ce petit baume ? Quelle est son histoire et quelles sont ses spécificités ? Découvrons le tout de suite !

L’histoire du baume du tigre

Il faut remonter au XIX°siècle en Asie pour arriver aux origines du Baume du Tigre. On doit sa découverte à un certain Aw Chu Kin, un herboriste chinois travaillant à la cours de l’Empereur.

Après avoir pratiqué la médecine traditionnelle chinoise dans une grande partie de l’Asie, il décide de s’installer à Rangoon (en Birmanie actuelle) en 1870, où il ouvre sa boutique Eng Aung Tong – Le Hall de Paix éternelle. C’est dans ce lieu qu’après plusieurs essais, il découvrira la recette du désormais célèbre baume du tigre.

Après la mort de Aw Chu Kin en 1908, ses deux fils héritent de la recette. Ils décident alors de la commercialiser et s’installent à Singapour.

Afin de rendre le produit plus attractif, ils donnent à l’onguent le nom de Baume du Tigre – hǔbiao wànjīnyóu.

Pari réussi, puisque les deux frères vendent rapidement l’onguent dans de nombreux pays voisins tels que la Chine, la Thaïlande ou encore la Malaisie. A partir de 1926, le baume du tigre est produit et distribué à Singapour par la société Healhcare.

Dès lors, la popularité du baume n’a cessé de croître: en France, on trouve désormais du baume du tigre dans de nombreux magasins. Il est aussi possible de s’en procurer dans des boutiques en ligne spécialisées comme par exemple achat-baume-du-tigre.com.

Les différents ingrédients du baume

Si vous avez déjà utilisé du baume du tigre, vous vous demandez peut-être comment cette pommade peut apaiser les douleurs en administrant cette sensation de chaud – froid sur la partie sensible.

Pour répondre à cette question, il nous suffit d’énumérer les composants de l’onguent, tout en détaillant les effets de chacun :

  • 25% de camphre : c’est ce qui donne l’effet chauffant du baume ;
  • Entre 8 et 10% de menthol, qui donne à l’inverse un effet rafraîchissant ;
  • Entre 6 et 14% d’huile essentielle de menthe ou d’eucalyptus ;
  • 7% d’huile de cajeput, qui, tout comme le menthol, rafraîchit ;
  • 5% d’huile essentielle de cannelier de Chine: elle donne au baume sa couleur rougeâtre;
  • Entre 1,5 et 5% d’huile essentielle de clous de girofle, elle s’ajoute à l’effet du camphre en réchauffant au moment de l’application du baume.

Il est important de rappeler que la composition peut changer d’un produit de la gamme baume du tigre à l’autre. En effet, on retrouve aujourd’hui sur le marché le baume du tigre rouge et le baume du tigre blanc, qui ont des utilisations différentes.

Mais comment choisir entre les deux ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

Différents baumes pour différentes utilisations

La version rouge

Le baume du tigre rouge est de loin le plus connu ; grâce à l’effet chauffant qu’il procure, il permet de soulager les douleurs musculaires, les tendinites ainsi que les rhumatismes.

Il est idéal en cas de mal de dos, de douleurs articulaires, d’inflammation ou encore de contracture.

Pour l’utiliser, disposer une petite quantité de baume dans la main et appliquer sur la zone douloureuse. Frictionner rapidement et avec puissance.

La sensation de chaud/froid qui en résulte signale que le baume agit. Bien se laver les mains après application, et prendre garde à ne pas se toucher les yeux ou les muqueuses, car des résidus de baume subsistent sur les mains, et ce même après les avoir lavées.

La version blanche

Le baume du tigre blanc, quand à lui, est surtout utilisé en cas de maux de tête, de toux ou de rhumes ; il est d’ailleurs très utile contre les sinusites.

De plus, il est idéal dans les zones humides car il soulage les piqûres d’insectes, notamment celles des moustiques.

En cas de piqûre d’insecte, appliquer localement, vous ressentirez alors une sensation de soulagement quasi-immédiate.

Si c’est un rhume que vous cherchez à apaiser, appliquer directement sur le thorax ou sous les narines ; prenez cependant garde à ne pas toucher les lèvres ou la bouche.

Indications

Une étude de 1990 montre que le baume du tigre pourrait provoquer de 0,5 à 1,5% de cas d’irritations cutanées légères. De plus, il contient des huiles essentielles qui peuvent avoir un effet puissant et est donc proscrit au femmes enceintes, allaitantes ou aux enfants de moins de sept ans.

Pour conclure

Le baume du tigre est donc un onguent aux effets puissants qu’il faut manier avec un minimum de précaution, comme tout autre produit à but médicinal.
Son histoire et sa popularité accrue sont des témoins de son efficacité et il pourrait peu à peu entrer dans la catégorie des remèdes artisanaux incontournables.

Réalisé à base de plantes, il a les moyens de rassurer les consommateurs face à une médecine moderne parfois sous tutelle du lobby pharmaceutique.

Nous espérons que le sujet du jour vous à plu, et nous vous disons à très bientôt pour un nouvel article!

À lire aussi : Soulager les douleurs d’arthrose grâce aux compléments alimentaires