Comment calculer sa retraite

Le calcul de la retraite

Quand nous nous approchons du départ à la retraite, il est très utile de connaître combien nous percevrons par mois par notre pension. Il est vrai que l’arrêt d’une activité professionnelle peut parfois lors de la retraite peut être fatal au niveau des finances de certains particuliers. C’est pourquoi il faut se renseigner sur le montant que nous aurons afin d’anticiper et de gérer au mieux les fins de mois à venir. Sans compter les nouvelles réformes qui sont sur le point de se mettre en place, il faut sans cesse rester à jour sur l’actualité concernant la retraite et son calcul. L’âge du départ à la retraite n’a pas changé, il se fait à 62 ans pour une grande majorité des salariés et fonctionnaires. Cependant, certains métiers de la fonction publique vont passer l’âge à 57 ans maximum bientôt. Avec le rallongement des cotisations, il se peut que l’âge légal soit modifié.

Les trimestres à cotiser

Pour percevoir une retraite totale il ne suffit pas d’avoir l’âge légal. Le calcul de la pension à taux plein se fait aussi à partir de la durée minimale du travail. À l’heure d’aujourd’hui, il faut avoir travaillé au moins 160 trimestres ce qui correspond à 40 ans de travail pour les individus nées en 1948 ou avant. Depuis 2003, le gouvernement avait décidé d’augmenter périodiquement le nombre de trimestre une décision prise en rapport avec l’allongement de la durée de vie de la population française. De ce fait, les personnes naissant en 1958 doivent donc comptabiliser 41 ans et 3 trimestres tandis que les natifs de 1973 ils devront avoir totalisé 43 ans de travail. Si ces individus souhaitent partir avec une retraite pleine à l’âge légal de 62 ans ils devront être actifs professionnellement à partir de leur 19 ans.

Vous avez la possibilité de partir à la retraite en n’ayant pas cotisé le nombre de trimestres requis, cependant votre pension sera plus petite tous les mois. Notamment, des changements sont prévus courant 2018 sur le recensement des trimestres cotisés afin de préserver les personnes en situation de précarité telles que les femmes et les jeunes.

Comment calculer la retraite des salariés

Calculer sa retraite peut paraître insurmontable et aussi facile que de déchiffrer des hiéroglyphes, en réalité ce n’est pas le cas. En effet, la retraite est la somme de deux composantes distinctes, la retraite de base et la retraite complémentaire. Le mode de calcul de ces deux éléments varie en fonction des régimes. En ce qui concerne le cas le plus fréquent les anciens salariés dans le secteur du privé, le calcul et le versement de la retraite se fait par la Sécurité Sociale aussi appelée la Cnav c’est Caisse nationale d’Assurance Vieillesse. Pour la retraite complémentaire, elle est versée par l’Arrco. Le calcul est simple il suffit d’additionner les deux retraites. Le montant de la pension représente en moyenne 50% d’un salaire de base. Il faut noter que si vous n’avez pas cotisé tous les trimestres requis, le montant sera alors inférieur au 50% de votre salaire.

Le calcul de la retraite complémentaire est différent puisque les cotisations versées par votre employeur aux caisses complémentaires donnent l’accès à des points. Si vous êtes sur le point d’arrêter votre activité définitivement, le nombre de points que vous avez accumulé sera multiplié par la valeur du point du moment.

Comment calculer la retraite des fonctionnaires

Pour les personnes travaillant dans la fonction publique, la retraite comprend une pension de base qui est versée par le gouvernement et une pension complémentaire à la charge du RAFP. Le montant de la retraite de base correspond à 75% du traitement mensuel perçu les six derniers mois, cette façon de calculer permettait autrefois de valoriser les professions à faibles évolutions dans des secteurs de la fonction publique.

Quant à la pension supplémentaire, elle se calcule de la même manière que la retraite complémentaire pour les salariés du secteur privé c’est-à-dire en point.