Réforme des retraites : les pensions de réversion vont être amenées à évoluer

Réforme des pensions de retraite

La réforme des retraites, et particulièrement les pensions de réversion, est un thème sensible pour le gouvernement. En effet, c’est le système de pension de réversion qui va subir une évolution, selon le gouvernement.

Le gouvernement annonce une réforme des retraites pour 2019 et déclare une future évolution des pensions de réversion que ce soit par sa baisse ou par sa hausse. La pension de réversion est un système permettant à des veuves ou veufs de toucher une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier leur conjoint décédé. En 2016, ces pensions de réversion ont bénéficié à 4,4 millions de personnes en France, la majorité étant des femmes. Pour avoir accès à ce dispositif, il faut remplir 3 conditions. Tout d’abord, le conjoint d’une personne décédée doit être marié avec celle-ci, ensuite il doit avoir au moins 55 ans et enfin, il ne doit pas dépasser plus de 20 550 € de ressources annuelles brutes pour une personne seule.

Face à cette évolution, les syndicats redoutent une harmonisation par le bas. Or le Président Emmanuel Macron a Twitté sur son compte en expliquant qu’aucun bénéficiaire actuel ne verrait sa pension diminuer. Le gouvernement ne souhaite en aucun cas amoindrir ces pensions.